«

»

Fév 10

Le chat noir du Carnaval de Dunkerque

Les yeux du Chat Noir

Les yeux du Chat Noir

Ne mélangeons pas les Flamands,  les Picards, les Ch’Tis et les Dunkerquois

D’ici si peu de jours, il y aura à Dunkerque le bal du Chat Noir. N’étant pas du tout de la région, je tenterai de faire bien attention à ce que je dis.

D’abord, pour me réconforter un peu j’ai passé ce test de connaissance. J’ai obtenu le score de 7/10, je ne suis pas trop mécontent de mon coup. Passes le test, et tu verras ton score.

Ensuite pour m’éviter des erreurs vexantes pour les originaires du coin, je me renseigne un peu sur les langues. Oui, je m’intéresse aux langues, car pour moi la culture et la langue sont tout à fait liées.

Ainsi, si l’on va à Dunkerque, il faut savoir que là-bas il y a deux langues.

Flandre

Flandre

  • Le Flamand occidental, qui est parlé dans la Flandre Française. Tel que je le comprends, cette province est délimité par une ligne joignant Dunkerque, Lillers et Armentières.
  • Le Picard. Le Ch’Timi est la langue des Ch’Tis. C’est la variante Lilloise du Picard en quelque sorte. Je comprends pourquoi, les gens de la région peuvent être vexés quand on dit que tout çà c’est la région des Ch’Tis et qu’il sont Ch’Tis. C’est sûrement un raccourci, une image d’Épinal qui a longtemps vécu, et qui a été amplifié par le fameux film du même nom. C’est aussi une idée fausse.

Enfin, je découvre qu’il y a une langue spécifique à Dunkerque qui s’appelle le Dunkerquois. Comme quoi, il ne faut pas mélanger torchons et serviettes, et aussi prendre tout le monde pour des Lillois. Même si dans le reste de la France et du monde, on ne voit de loin que Lille sur les cartes. Le région est d’une grande richesse et diversité culturelle.

chat noir

chat noir

Le chat noir

Maintenant revenons en à nos moutons ou plutôt à ce fameux chat noir. Le Chat Noir a été inventé dans les années 1920 par un groupe philantropique et carnavalesque appelé les Quat’Z’Arts. Attention à na pas confondre avec les Gadz’Arts (que je sal’se en passant ;-)). Alors donc ces Quat’Z’Arts en question, se sont inspirés d’un cabaret de Montmartre qui s’appelait le Chat Noir pendant quelques années. Ainsi le nom de Chat Noir a été adopté lors du Carnaval de Dunkerque, donc encore une fois, dès ces années 1920.

Le Chat noir, ou plutôt le bal du Chat Noir me semble marquer le vrai début tonitruant de toutes ce festivités du Carnaval de Dunkerque.  Mais je n’en suis pas si sûr que çà. Alors, les carnavaleux, dites moi s’il vous plait, est-ce bien le cas ? Ceci m’évitera tout impair quand j’irai début Mars à Dunkerque.

Et puis tant que nous y sommes, je me pose encore quelques questions. Mais qui est Cô Schlock II. Et Cô Schlock I ? Est-ce son vrai nom ? Pourquoi parle-t-on de Prout ? D’ailleurs çà se prononce « prou » ou « proute » çà ? Et pourquoi il y a des nudistes ? De Saint-Malo ? Bon allez, à plus tard les carnavaleux !




PS : Vous souvenez vous aussi de cet article ?

Laisser un commentaire