«

»

Fév 01

Les chats veulent tout le temps sortir !

Chats à armes égales

Chats à armes égales

Mon chat, qui s’appelle Lucky est vraiment étonnant ! Alors qu’il a fait hier lundi presque zéro degrés, eh bien il a réclamé, mais en miaulant comme pas deux de sortir dehors !

Je sais, c’est un chat gâté. Nous habitons dans un grand appartement, il a de quoi se promener à l’intérieur, il y a plein de meubles et autres choses pour avoir l’impression d’être dans la jungle. Et puis, il y a des tonnes de nourriture à lui donner. Du dur, du mou, à boire, et aussi des caresses. Bref, il a tout pour être heureux, mais il veut constamment sortir !

Souvent, on croit que les chats sont frileux, qu’il aiment bien se chauffer sur les radiateurs ou au coin du feu. Eh bien les chats aiment bien sortir aussi.

Et moi je vois bien que les chats n’arrêtent pas de fantasmer sur la chasse. C’est un instinct tellement fort chez eux, qu’au bout du compte, qu’il vente, qu’il fasse froid et même qu’il pleuve un peu, eh bien ils veulent aller dehors.

J’ai l’avantage énorme d’avoir un jardin intérieur dans mon immeuble. C’est un grand jardin qui fait entre 500 et 1.000 m². Avec de la végétation variée, des fleurs, des lavandes, des haies, des arbustes, et différentes allées. C’est le paradis des oiseaux et d’autres petits animaux. Et c’est aussi le paradis, ou l’espace social des chats de notre ensemble immobilier.

Eh bien, les chats sont en réalité de grands chasseurs. Ils sont heureux quand ils chassent. Même quand ils ont le ventre assez plein. Ils ne vivent en réalité que pour çà. Et ils sont aussi extrêmement sociaux. Ils aiment bien la compagnie d’autres chats, et quand ils sont contents, ils aiment aussi la compagnie des humains. De leurs humains. 😉

Ce matin, il n’a pas encore l’idée de sortir. Je crois qu’il manque de sommeil. Il se met dans sa grosse bannette confortable, se met en grosse boule et dort.

Moi je vais sortir là. Je vais aussi chasser comme un homme moderne. Je vais m’occuper d’ordinateurs, de production industrielle, de communications par internet, ou encore écouter et réfléchir à « comment trouver de nouveaux marchés », ou « comment augmenter notre chiffre d’affaires » et tout un tas de questions débiles comme çà. En même temps, je dois aussi réfléchir à comment perdre du poids ? Oui je sais, j’ai trop mangé. Je n’arrive pas à baisser le rythme. Je reconnais que dans notre monde moderne occidental, nous avons beaucoup trop de nourriture à disposition !

Mais en fait, nous sommes comme nos chats. Eux, ils pensent à chasser. Nous, nous pensons à jouer comme des enfants tout le temps. Mais pour nous donner des airs sérieux, nous appelons çà travailler. Serious Games ? Je n’en sais rien.

Comme les chats nous ne pensons qu’à travailler, manger et dormir. Et aussi à séduire ! Nous sommes des chats ! Ou alors les chats sont des hommes !




PS : Vous souvenez vous aussi de cet article ?

(1 commentaire)

  1. vinz

    oui mais sa nous apprend rien

Laisser un commentaire