Footer navigation

Rencontres suisse allemande

Le 24 janvier Pour sa première visite officielle à l'étranger en tant que présidente de la Confédération, Micheline Calmy-Rey a plaidé lundi à Berlin pour la poursuite de la voie bilatérale entre la Suisse et l'Allemagne.

rencontres suisse allemande

La chancelière allemande Angela Merkel a dit comprendre que la Suisse tienne à conserver sa souveraineté. Elle a également dit vouloir s'engager à Bruxelles pour améliorer et renforcer les accords institutionnels entre la Suisse et l'Union européenne. Cela ne peut que renforcer la sécurité juridique, et "l'Allemagne a tout intérêt à ce que ces entretiens entre Berne et Bruxelles progressent bien", a ajouté la chancelière.

rencontres suisse allemande rencontre les femmes de taza au maroc

Bilatérales à "dynamiser" En décembre dernier, les vingt-sept ministres des affaires étrangères de l'UE ont adopté un rapport qui remet en question la voie bilatérale, laquelle "a clairement atteint ses limites", selon Bruxelles.

L'UE demandait à la Suisse "une adaptation automatique des accords bilatéraux au futur droit européen", demande rejetée à Berne, qui évoquait une perte de souveraineté.

Micheline Calmy-Rey a souligné que la Suisse a conscience que la rencontres suisse allemande bilatérale doit être "dynamisée", mais rencontres suisse allemande n'était pas question d'une adaptation automatique du droit suisse au droit communautaire.

La présidente de la Confédération doit, en février prochain, discuter d'autres voies avec le président de la Commission européenne José Manuel Barroso. Les deux responsables ont également abordé la question de la fiscalité et de l'impôt libératoire sur les dépôts d'argent de clients allemands dans les banques suisses.

rencontres suisse allemande

Angela Merkel s'est félicitée des progrès réalisés dans ce domaine et a qualifié la signature de l'accord de double imposition de "nouvelle tout à fait positive qui en a surpris plus d'un". Il reste à se mettre au travail pour résoudre les problèmes qui subsistent, a-t-elle toutefois ajouté.

Une ville faite pour la rencontre

La cheffe du Département fédéral des affaires étrangères DFAE a dit que la Suisse était engagée dans une stratégie d'argent propre et ne voulait pas rencontres suisse allemande sale dans les banques suisses. Elle a précisé que l'objectif de Berne était l'impôt libératoire et ajouté que, selon elle, les négociations entreprises à ce sujet la semaine dernière sont constructives. Micheline Calmy-Rey s'est a dit sa satisfaction de constater qu'après des "années troublées", on puisse "avancer rapidement" sur ces questions de fiscalité.

La Suisse veut imposer l'argent anonyme déposé dans les banques, et restituer cet impôt à Berlin.

NOTRE WEEK-END SKI À ZERMATT AU PIED DU CERVIN

Berne espère ainsi contourner la volonté de l'UE d'exiger des information automatiques sur tout les dépôts européens dans les banques helvétiques. Angela Merkel a dit se rendre compte que l'axe Rotterdam-Italie ne vit pas exclusivement du tunnel du Gothard, mais suit rencontres suisse allemande la vallée du Rhin.

rencontres suisse allemande rencontre femme st quentin

De son côté, Micheline Calmy-Rey a insisté sur le fait que la Suisse n'a pas rencontres suisse allemande la NLFA pour elle seule, mais qu'elle contribue ainsi à développer le réseau transeuropéen.

Le tronçon de raccordement entre Karlsruhe et Bâle est vital pour le trafic des marchandises au nord des Alpes. La semaine dernière, une partie du projet de construction de la ligne a été site de rencontre rencontres suisse allemande ile maurice par des recours. L'Allemagne s'est engagée à terminer le doublement des voies sur ce trajet pour l'entrée en fonction du tunnel de base du Gothard, en A l'occasion de sa visite en Allemagne, la présidente de la Confédération s'est également entretenue avec le ministre allemand des Affaires étrangères, avec lequel elle a pu discuter de questions internationales, comme la situation en Arménie et en Géorgie.

Elle a ensuite été reçue avec les honneurs militaires par le rencontres suisse allemande allemand Christian Wulff.